Les écrivains flamands, invités d'honneur en leur propre pays ? Avec ce petit parfum d'échange linguistique, la proposition pourrait sembler absurde. Elle témoigne pourtant d'une réalité. Quel lecteur francophone pourrait citer plus de cinq auteurs belges d'expression flamande ? Comment expliquer que l'on trouve plus de traducteurs du néérlandais à Paris qu'à Bruxelles ? Et que les auteurs belges francophones et néérlandophones se rencontrent souvent pour la première fois sur des salons littéraires à l'étranger ? On reparlera des raisons du manque de visibilité d'une littérature à une autre (les conséquences d'une frontière linguistique, bien sûr, mais aussi parfois bien davantage mentale).
...