L'oeuvre de la semaine: Les grottes habitées

"Dès le seuil de la grotte, écrivait Gaston Bachelard, on peut sentir une synthèse d'effroi et d'émerveillement, un désir d'entrer et une peur d'entrer". Et quand la couleur bleue déréalise ce "topos" particulier (topothésique diront les érudits pour en indiquer l'artificialité), elle évoque l'heure où, avec lenteur, le jour se prépare à la nuit et avec lui, à la naissance des rêveries comme dans les tableaux de William Degouve de Nuncques.

Critique scènes: Vague latino au KVS

Avec le festival Proximamente, le KVS met en lumière les arts de la scène en Amérique latine, à travers une foule de rendez-vous avec des artistes venus du Brésil, d'Uruguay, du Chili et d'Argentine. En ouverture, le Grupo Krapp, basé à Buenos Aires, proposait Rubios, cocktail absurde et acéré de danse, théâtre, musique et vidéo.

Critique scènes: Comme un ouragan

Les compagnies Focus et Chaliwaté s'allient pour livrer une fable sur la fin de notre monde. Créé au Théâtre de Namur avant de partir en tournée, Dimanche entremêle sans paroles les aventures d'une équipe de tournage aux quatre coins d'un monde en perdition et le quotidien d'une famille qui s'écroule. Du grand art.

L'oeuvre de la semaine : Ah, si Grand-mère savait...

Sous le sapin de la famille Cox dans laquelle gravitaient trois petits enfants, Grand-mère déposait chaque année le même cadeau : un album sur les pages duquel elle avait, patiemment, découpé puis collé des images glanées çà et là sans ordre et sans désordre comme tombent les feuilles sur les chemins.

Critique scènes: en route pour la joie

Etienne Van der Belen raconte seul en scène le chemin véritablement parcouru vers Assise, la ville de saint François. Un voyage promettant en principe une dimension spirituelle, mais qui reste ici très terre à terre.

Article du magazine

L'édito: C'est bon pour la morale

Laurent Raphaël

C'est une question qui revient régulièrement à l'avant-plan, comme une poussée de fièvre saisonnière: l'art doit-il être moral? Une question à double sens, qu'il est prudent de distinguer pour ne pas mélanger les torchons et les serviettes sémantiques.

Jérôme Bel dans le rétro

Mais quelle bonne idée ! La 20e pièce du chorégraphe français poil à gratter Jérôme Bel est une Rétrospective. Un montage vidéo "pas objectif" mais chronologique, offrant un point de vue précieux sur sa démarche et présenté pour la première fois en Belgique, au Kaai.

L'oeuvre de la semaine: à l'écoute du chaos

Tout commence au centre. La toile vierge encore est posée à même le sol. L'artiste chinoise Liang Wei se penche, le pinceau d'aquarelle dans la main. Un premier signe, un graphe, puis d'autres de part et d'autres de la zone originelle s'agrippent au vide blanc.

Danse : Maguy Marin à Bruxelles et Namur

A l'occasion des 30 ans du Centre de documentation de Contredanse, la chorégraphe française Maguy Marin sera à Bruxelles le 6 novembre pour la première belge de L'Urgence d'agir, le documentaire que lui a consacré son fils David Mambouch. A voir avant de découvrir la reprise de May B, en vrai, au Théâtre de Namur.

L'activisme pop art de Keith Haring s'emparera de Bozar dès le 6 décembre

De Keith Haring, on connaît ses bébés rampants et soucoupes volantes à la forme synthétique. L'artiste pop art américain a toutefois également décliné ses couleurs vives et contours noirs dans des affiches, fresques murales et installations pour dénoncer le racisme, l'homophobie ou encore l'armement nucléaire dans le New York des années '80.