Le site internet, qui a recensé en avril le prix des billets sur les sites officiels des festivals, attribue la palme du pass complet le plus cher (310 euros) au Sziget Festival, en Hongrie. Toutefois, si l'on prend en compte la durée du festival (huit jours), le Sziget devient au contraire un événement particulièrement attractif financièrement.

Le festival danois Roskilde, deuxième du classement derrière le Sziget, propose également huit jours de musique pour 282 euros. Tomorrowland ferme la marche pour un euro de moins, alors qu'il accueille ses spectateurs durant trois jours seulement.

Le festival électro est pourtant le plus recherché en France (90.500 recherches mensuelles moyennes) et en Belgique (environ 75.000), très loin devant le Sziget Festival et Roskilde. Ses 400.000 tickets mis en vente en février à l'attention du public international avaient d'ailleurs trouvé acquéreur en moins d'une heure.

Le festival le moins cher, Exit, est organisé en Serbie pour 112 euros et quatre jours de festivités (28 euros par jour). Il est également le moins recherché, avec seulement 480 recherches par mois environ.