C'est moins un studio qu'une déclaration d'indépendance. Celle de Bob Marley, première star globale, prophète reggae et icône tiers-mondiste, qui se donne les moyens de fonctionner en complète autonomie, voire en autarcie. Lancé en 1969, Tuff Gong démarre comme un simple label. Petit à petit, il deviendra le lieu de rassemblement de toutes les activités de Marley. Et très vite, une destination de pèlerinage. Dans les années 70, le 56 Hope Road à Kingston fonctionne en effet comme une cour impériale, où le chanteur reçoit journalistes, politiques et pe...