C'était l'une des meilleures surprises du dernier festival de Dour. Un encas pré-festival qui en est devenu le plat de résistance. Soit quatre groupes indés français (Papier Tigre, Pneu, Marvin et Electric Electric) qui investissent les quatre coins du chapiteau pour un concert en quadriphonie fluctuant en fonction des déplacements du spectateur. "Unique et renversant", écrivait-on au lendemain de la prestation.

Comme La Colonie de Vacances (c'est le nom du collectif) ne fait rien comme tout le monde, à l'heure d'immortaliser l'expérience sur un disque, celle-ci a mis les bouchées doubles. Non seulement le vinyle, gravé en multi-sillons, reproduira l'aléatoire de la démarche à sa manière (deux chansons coexistent l'une à côté de l'autre, le hasard décidera laquelle l'aiguille lit), mais ce disque 10" sera aussi accompagné d'un livre. Soit 100 pages d'illustrations réalisées par Double Bob, Marion Jdanoff, Quentin Faucompré et Geoffroy Piton qui ont accompagné le groupe en tournée et dans le van, et qui "n'ont pas dessiné que La Colonie (ouf), mais plutôt leur voyage avec eux".

Les deux objets seront disponibles chez les disquaires le 22 avril, à l'occasion du Record Store Day. Il est également possible de les précommander via les sites des éditeur, label et tourneur du groupe.

Et tant qu'on parle de Record Store Day, à 50 jours de celui-ci, c'est l'occasion de (re)voir le sketch assez bien torché de St Vincent pour Funny or Die: