, un film réalisé par Yannick Bellon en 1981, n'est pas resté comme un grand moment de cinéma. On retiendrait pourtant volontiers la réplique à l'heure d'évoquer l'oeuvre de Jean-Michel Folon. Le plasticien y incarne Simon, un océanographe qui a rencontré Claire (Marlène Jobert), une jeune femme atteinte d'un cancer du sein. Au sortir de l'un de ces beaux passages couverts comme Paris en abrite quelques-uns, Simon-Folon exhume un interrupteur d'une poubelle, un dérisoire présent qu'il tend à la femme qu'il aime. L'absence de prétention du cadeau invite à la confidence: Claire avouera voir aussi des visages partout - dans un nuage, dans une plaque d'égout, sur la calandre d'une voiture. Tel est le regard des artistes, dépositaire...